La meilleure alliée de l’entrepreneur : la peur de l’échec

By Thomas Gonzalez|Posted 07 Juin, 2022

La meilleure alliée de l’entrepreneur : la peur de l’échec

Qui n’a jamais eu peur de l’échec, que ce soit dans un projet,

dans sa vie personnelle ou professionnelle ? 

Avez-vous déjà eu peur de ne pas pouvoir atteindre vos objectifs?

Ce sentiment peut briser notre élan et nous empêcher d’avancer…

Lorsque l’on ose une nouvelle façon de faire ou d’agir, nous pouvons réussir ou échouer. Cela fait partie du processus d’apprentissage. Beaucoup de personnes essaient à tout prix d’éviter l’échec et trouvent cela humiliant.

Et souvent, ils ont peur de prendre des risques ou d’essayer de nouvelles choses pour ne pas sortir de leur zone de confort, qui les maintient malheureusement à un niveau de réussite limité…

Eviter de connaître l’échec évite l’inconfort, mais limite considérablement votre capacité à atteindre vos objectifs.

Comment puis-je obtenir de meilleurs résultats si je continue à utiliser

la même technique, la même approche et le même langage ?

Il est impossible de vivre une vie sans faire d’erreurs… Le chemin pour l’accepter et aller de l’avant est très important. Le fait de ne pas réussir doit être une source de motivation et de changement inattendu. Vous devez regarder le bon côté des choses en vous concentrant sur les points positifs. Prendre conscience qu’il y a un risque d’échec dans tout ce que l’on entreprend permet de relativiser, d’en tirer les opportunités positives et constructives pour soi et pour les autres.

Ce qui est important est la manière dont on se relève.

N’ayez pas peur d’échouer. Plus vous allez réaliser d’erreurs, plus il est probable que l’action suivante soit la bonne pour réussir.

Pour vous donner un exemple, quand vous étiez petit, vous avez appris à marcher sans être dominés par l’échec : les obstacles, la douleur et les larmes ne vous ont pas arrêtés. Malgré l’effort incroyable que cela pouvait vous demander, vous étiez déterminé à réussir à marcher !

Après des semaines d’entraînement, vous avez appris à courir, sauter et jouer.

L’échec n’est donc pas un signe d’incompétence. Il vous a appris ce qu’il ne fallait pas faire. Plusieurs tentatives sont nécessaires pour continuer à avancer jusqu’à ce que vous atteignez vos objectifs.

Poursuivons avec les conséquences bénéfiques de l’échec lors de la création d’une entreprise :

  • Une progression : connaître un échec vous donne l’opportunité de développer votre projet dans le bon sens en recherchant de nouvelles voies. Une solution qui permet d’avancer et de progresser de jour en jour.

  • Un apprentissage : Ne commettez pas les mêmes erreurs et apprenez que votre projet d’entreprise n’a pas toujours de réussite, que votre produit ou service n’est pas adapté au marché ou que ce n’est tout simplement pas le bon secteur d’activité.

  • Des valeurs positives : L’échec prouve quelque chose d’essentiel à l’entrepreneuriat : autant de valeurs positives dont un entrepreneur a besoin pour atteindre ses objectifs. Un esprit qui montre que vous avez essayé, testé, risqué.

  • De l’innovation : Beaucoup d’entrepreneurs sont passés par la case échec avant de connaître une belle réussite. C’est dans la difficulté que les meilleures idées et concepts sont souvent imaginés.

  • Une notion d’égo : connaître la peur de l’échec, le jugement des autres et la honte d’échouer sont des facteurs importants à prendre en compte. Mais c’est là que l’échec sauve des vies. Ces sentiments correspondent au concept d’ego surdimensionné qu’il faut éliminer dans l’entrepreneuriat. L’échec n’est pas inévitable mais c’est l’une des voies du succès.

Personne ne peut prétendre gagner en permanence et c’est là toute la complexité de la chose. Un apprentissage est fait d’erreurs et d’essais infructueux. Quiconque a déjà traversé des moments de doute, d’échecs, se rend compte que cela l’a amené à modifier ses perspectives, à changer sa manière de voir les choses. Et ce sont souvent ces ajustements, qui se trouvent être déterminants pour la suite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *